Comptes rendus des activités de l'AJIS

Mercredi 30 Novembre

Compte rendu du Grand RDV avec Pascale Boistard, secrétaire d'Etat chargée des personnes âgées et de l'autonomie

Invitée par l'Association des journalistes de l'information sociale (AJIS), la secrétaire d'Etat chargée des personnes âgées et de l'autonomie, Pascale Boistard, a déploré l'attitude de certains départements qui, malgré les transferts financiers, ne mettaient pas en oeuvre correctement la loi Vieillissement.

Pas facile d'être membre d'un gouvernement à cinq mois d'une échéance jugée très compromise pour la majorité actuelle ! Pas évident de faire avancer de nouveaux dossiers en un laps de temps si court alors que le grand chantier (la loi d'adaptation de la société au vieillissement - ASV) n'est pas entièrement sur les rails !

Jeudi 17 Novembre (15h00)

Soutien aux journalistes de l'information sociale

AJIS – Communiqué de presse - Soutien aux journalistes de l'information sociale

A la suite des informations diffusées mardi concernant les conditions du transfert de Wolters kluwer France à Info6tm de plusieurs titres de la sphère sociale, l’AJIS tient à exprimer son soutien aux journalistes  inquiets pour l’avenir de leur publication et leur avenir personnel.

Les Actualités sociales hebdomadaires, Entreprises & Carrières et Liaisons sociales magazine sont des revues historiques et emblématiques de l’information sociale.

Mercredi 16 Novembre

Compte rendu de la matinée de formation à la DARES

La DARES (Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques) a pour mission d'assurer la production de statistiques et d'analyses pour le ministère du Travail.

Selma Mahfouz, directrice de la DARES, a détaillé aux journalistes de l'AJIS, le fonctionnement, les missions et les thèmes de la DARES.

Cette rencontre précisait également comment sont choisis les sujets et leur traitement, les travaux d'évaluation mené par la DARES (exemple de la garantie jeunes) et les travaux de production statistique (exemple du plan 500 000, DEFM, etc...).

Jeudi 10 Novembre

Compte rendu du Grand RDV avec Ségolène Neuville, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion

Lors d'une rencontre organisée par l'Association des journalistes de l'information sociale (AJIS), le 10 novembre, la secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, Ségolène Neuville, a dressé un bilan de son action.

Au programme, tous azimuts, les bilans du plan pauvreté, du plan d’action pour le travail social, de la politique pour le handicap et d’une réponse accompagnée pour tous.

Stabilisation du taux de pauvreté et réduction des inégalités

Vendredi 14 Octobre (18h00)

Le Sénat poursuit son combat contre la liberté d’expression

Le 18 octobre, les sénateurs enterreront peut-être la loi de 1881 sur la liberté de la presse, lors du vote du projet de loi Egalité et citoyenneté.

Sous prétexte de lutter contre les abus d’internet, ils s’apprêtent à remettre en question ce texte fondateur, sans concertation préalable avec les représentants des journalistes. Les SDJ de 26 médias et plusieurs associations de journalistes avaient lancé un appel pour obliger le Sénat à revoir sa copie. Mais il est resté sourd à notre appel.

Certes, il a aménagé le texte liberticide, mais la nouvelle mouture reste inacceptable.

Mercredi 05 Octobre

Synthèse du Grand RDV Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

La ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social a échangé avec les journalistes de l’AJIS sur les sujets de la rentrée.

Loi Travail

S’agissant de l’application de la loi du 8 août 2016, Myriam El Khomri a assuré que 80% des décrets seraient bien publiés avant la fin de l’année. « Tous les mercredis en Conseil des ministres, François Hollande m’interroge sur les décrets », a-t-elle confié. 

Vendredi 30 Septembre (15h00)

Le Sénat veut-il limiter la liberté d'expression ?

A l'occasion de l'examen le lundi 3 octobre du projet de loi "Egalités et Citoyennetés", les sénateurs s'apprêtent à réduire à peau de chagrin la loi sur la presse du 29 juillet 1881. Que souhaitent ces élus, de droite comme de gauche d'ailleurs ? 

Mercredi 21 Septembre

Compte rendu du Grand Rendez-vous Bruno Le Maire – Pack Présidentielle

Bruno Le Maire, député de l’Eure, a rencontré les journalistes de l’AJIS dans le cadre du « Pack Présidentielle » et présenté son « contrat présidentiel ».

Dialogue social 

Mercredi 29 Juin

La Mention spéciale AFPA 2016

Cette mention est attribuée à Laure Andrillon, étudiante au CFJ Paris (Centre de Formation des Journalistes) pour une enquête écrite intitulée : "Maladie d'Alzheimer : les proches ont besoin d'aide".

"Maladie d’Alzheimer : les proches ont besoin d’aide"

Accompagner au quotidien un malade d’Alzheimer requiert du temps, de l’argent et du savoir-faire. Isolés, épuisés, désemparés : qu’ils le sachent ou non, les proches ont eux aussi besoin d’aide. 

Mercredi 29 Juin

Le Prix 2016 de l'Information Sociale

Ce prix est décerné à Jean-Jérôme Erre, étudiant à l'EJCAM (Ecole de Journalisme et de Communication d'Aix-Marseille), pour une enquête écrite intitulée "Skate-Aid, skaters sans frontière".

"Skate-Aid, skaters sans frontière"

Depuis 2009, à travers le skateboard, l’organisation allemande Skate-Aid vient en aide aux enfants et adolescents des pays du tiers-monde ou ceux frappés par la guerre. Mais si les bénévoles de Skate-Aid ont l’habitude de se déplacer dans les zones de conflits, récemment ce sont ces zones qui sont venues jusqu’à eux.

Mercredi 08 Juin

Compte rendu du petit-déjeuner avec les rapporteurs du projet de loi Travail au Sénat

Les trois rapporteurs du projet de loi au Sénat, Michel Forissier, sénateur du Rhône, Jean-Marc Gabouty, sénateur de la Haute-Vienne et Jean-Baptiste Lemoyne, sénateur de l'Yonne, ont présenté les modifications apportées au projet de loi Travail en commission des affaires sociales, et répondu aux questions des journalistes de l'Ajis.

Jean-Baptiste Lemoyne a détaillé les objectifs recherchés : 1) la simplification, 2) augmenter la compétitivité et le pouvoir d'achat des salariés, 3) renforcer les mesures en faveur des TPE-PME, 4) favoriser l'apprentissage, 5) renforcer la médecine du travail.
Les sénateurs ont ensuite détaillé les principaux amendements adoptés.

Mardi 07 Juin

Compte rendu du Grand rendez-vous avec Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable

Quatre mois après sa nomination au poste de ministre du Logement, Emmanuelle Cosse est revenue pour les journalistes de l’AJIS sur l’actualité de son ministère et notamment sur l’important volet « logement » du projet de loi « Egalité et Citoyenneté » débattu au Parlement. Elle a défendu des positions fortes aussi bien pour la mixité sociale dans le logement que pour l'accueil des réfugiés et a exprimé ses réserves sur la proposition de la ville de Paris de créer un centre d'accueil et de transit, préférant une répartition sur tout le territoire.

Plus de transparence dans les attributions de logements

Jeudi 26 Mai

Compte rendu du décryptage sur la DSN avec le GIP-MDS

Éric Hayat (Medef), président du GIP-MDS

Le GIP-MDS, principal opérateur de la mise en place de la déclaration sociale nominative (DSN), emploie 58 personnes. Il est l’émanation de nombreux organismes du secteur public et privé : organismes de protection sociale (caisses nationales de Sécu, Agirc-Arrco), fédérations qui représentent les organismes complémentaires (OC), syndicats, organisations patronales, experts-comptables, éditeurs de logiciels de paie, etc. Il est financé par ses membres sur la base d’une cotisation annuelle. À l’origine, il était destiné à promouvoir les déclarations sociales sur Internet.

La DSN peut se définir comme une déclaration qui permet d’incrémenter les droits des salariés, un paiement des droits et l’élaboration de statistiques plus fiables.
Au cœur du système, le site net-entreprises.fr est utilisé pour l’ensemble des déclarations sociales sur Internet. 3 millions d’entreprises sont inscrites, ce qui représente 30M€ de déclarations sociales par an.

Mercredi 25 Mai

"Pack présidentielle" - Compte rendu du petit-déjeuner avec Benoist Apparu

Benoist Apparu, porte-parole d'Alain Juppé, a présenté aux journalistes de l'Ajis le programme social d'Alain Juppé dans le cadre de la primaire à droite qui se déroulera en novembre prochain.

Sur l'emploi, Benoist Apparu estime que "l'emploi subventionné, à droite comme à gauche, n'a pas produit de résultats importants. Il faut changer lourdement le paradigme". Sur les 35 heures, il juge qu'il "existe des problèmes techniques pour en sortir" et qu'il existe "des nuances entre les candidats à la primaire".

Jeudi 19 Mai

Compte rendu du petit-déjeuner avec Hugues Vidor, président de l’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (Udes)

En plein débat parlementaire sur le projet de loi travail, l'Union des employeurs de l'économie sociale et solidaire (UDES) - qui représente plus de 70 000 entreprises employant un million de salariés - appelle à corriger un texte essentiellement tourné vers les grandes et très grandes entreprises. Ses dirigeants sont venus s’en expliquer lors d’une rencontre organisée par l’AJIS le 19 mai.

Quel regard portent les employeurs de l'économie sociale et solidaire (ESS) sur le projet de loi travail ?

Mardi 17 Mai

Compte rendu du Grand RDV Carole Couvert, présidente de la CFE-CGC

“Je ne serai pas un obstacle pour l’équipe suivante, je ne serai pas dans les coulisses et je n’aurai plus aucune fonction confédérale", explique Carole Couvert aux journalistes de l’Ajis à la veille du 36e congrès de la CFE-CGC, le 17 mai 2016. La présidente de la CFE-CGC, qui ne briguera pas un nouveau mandat à la tête de l’organisation "à l’insu de [son] plein gré", se félicite toutefois qu’il n’y ait qu’une seule liste candidate avec François Hommeril comme président dont elle “salue l’engagement”.

Après trois ans de présidence, elle fait le bilan de sa stratégie interne : “confédération connectée au terrain" pour "se frotter à la réalité des syndicats et des chefs d’entreprise", "rénovation de la gouvernance confédérale" avec des débats sur tous les sujets et "démarches plus participatives" vis-à-vis des adhérents.

Lundi 09 Mai

Compte rendu du petit-déjeuner avec Geneviève Gueydan, directrice de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA)

Opérateur incontournable des politiques d'aide à l'autonomie destinées aux personnes âgées et handicapées, à la fois caisse et agence, la CNSA vient de signer sa convention d'objectifs et de gestion 2016-2019 avec l’Etat, qui fixe sa feuille de route pour les quatre prochaines années, dans un contexte de réformes tout azimut. Geneviève Gueydan, directrice de la caisse, a détaillé quelques grands axes de cette COG, liés notamment à l’application de la loi relative à l'adaptation de la société au vieillissement, au lancement opérationnel de la démarche « une réponse accompagnée pour tous » dans le champ du handicap, et aux travaux sur la tarification des établissements et services médico-sociaux.

Geneviève Gueydan a illustré pour les adhérents de l’Ajis trois grands axes de la COG de la CNSA. Le premier vise à « améliorer la connaissance des besoins des personnes âgées et handicapées pour adapter les réponses individuelles et l'offre collective ».

Mardi 03 Mai

Présentation du petit-déjeuner avec le président de la SNCF, Guillaume Pepy et le directeur des ressources humaines, Jean-Marc Ambrosini

Compte rendu prochainement en ligne.

Cette rencontre est l'occasion d'évoquer les négociations sociales qui vont mobiliser le secteur ferroviaire jusqu'au 1er juillet, alors que plane la menace d'une grève reconductible pendant toute la durée de l'Euro de football. 

Jeudi 28 Avril

Compte rendu du petit-déjeuner Christophe Sirugue, rapporteur du projet de loi Travail

Après les "évolutions substantielles” apportées au projet de loi El Khomri en commissions des Affaires économiques et des Affaires sociales de l’Assemblée nationale début avril, Christophe Sirugue, le rapporteur (SRC, Saône-et-Loire) explique qu’il demeure "des points à clarifier", tout n’étant pas encore tranché au moment de sa venue devant les journalistes de l’Ajis. Le débat en séance publique commençant le 3 mai.

Sur la réécriture du code du travail, il explique que le retrait des principes Badinter n’empêche pas qu’ils servent de "trame aux travaux de la commission" chargée de la réécriture du code du travail. Commission qui “doit travailler à droit constant et si évolution des règles il doit y avoir, ce sera au législateur d’en décider". 

Jeudi 28 Avril

Compte rendu du petit-déjeuner avec Christophe Sirugue, auteur du rapport sur les minima sociaux

 Quelques jours après la remise de son rapport sur la simplification des minima sociaux au Premier ministre, le député socialiste de Saône-et-Loire, Christophe Sirugue, est venu débriefer avec les adhérents de l’AJIS, le 28 avril, sur les préconisations qu’il formule.

Christophe Sirugue a repris les trois scénarios d’évolution des minima sociaux énumérés dans son rapport. Le premier propose de mettre en œuvre dès le 1er janvier 2017 des mesures de simplification.

Pages

S'abonner à Comptes rendus des activités de l'AJIS